Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 22:31

Un verre d'eau fraîche. 14 Octobre 2013.

 

Dans un titre comme celui-là, chaque mot compte.

 

L'eau dont il est question doit  être potable et refroidie pour faire de sa dégustation un moment agréable destiné à combattre la soif et la chaleur.

 

Dans des endroits du bout du monde, comme l'Europe, la France, l'affaire est vite réglée : on tourne le robinet, on remplit le verre, on boit. Voilà. Quelques secondes, et c'est réglé.

 

Et boire un verre d'eau fraîche, dans ces conditions,  est plus ou moins la norme; et cela se fait sans y penser.

 

Ici, boire de l'eau fraîche est presque une aventure.

 

Le contexte normal, c'est que l'eau issue des robinets, pour les urbains, ou des fontaines (sources, ruisseaux, mares, flaques) quand on vit en zone rurale, n'est pas potable.

Souillée, mélangée de diverses matières, salie...

La vitesse de développement du choléra est bien sûr la preuve du risque.

 

 

Donc prenons le meilleur des cas : comment s'offrir un verre d'eau fraîche quand on habite en ville et qu'on est équipé de tout ce qu'il faut.

 

Le réseau d'eau envoie, par moments, un filet d'eau qu'il faut recueillir dans un réservoir enterré dans la cour. S'il n'y a pas de coupure, de casse, de cessation de service, on remplit le réservoir. Sinon, il faut commander un camion d'eau.

 

P1030584.JPG

Et on récupère ainsi, quand tout va bien, le précieux liquide, un peu trouble car les tuyaux sont un peu poreux.

 

Puis, il faut envoyer l'eau dans le réservoir placé sur le toit, en hauteur. Ces citernes s'appellent des " Chatodo". Pour cela, il faut attendre qu'il y ait du courant, faire monter l'eau. Contrôler la pompe, les vannes, les tuyaux.

 

Puis la traiter ou la filtrer.

 

Ou alors, acheter des bidons (gallons) d'eau pré filtrée par une officine spécialisée en osmose inverse.

 

Et cette eau, on peut enfin la rafraîchir au frigo, quand il y a du courant.

 

C'est donc une occupation récurrente, chronophage, et il ne faut pas se louper.

 

Je pensais aux heures passées, rien que pour cette occupation.

 

Peut-être cela sera bientôt un souvenir.

 

De grands travaux ont commencé. Et il y aura, si tout va bien, un réseau d'eau traitée et potable à Jacmel dans quelques mois.

 

Et comme dit Sylvano, l'ingénieur Espagnol qui s'occupe de cela, il suffira d'ouvrir le robinet pour avoir un bon verre d'eau  potable.

Partager cet article

Repost 0
Published by planete-haiti
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog: PLANETE HAÏTI
  • : INDIQUER UNE ANNEE , DEPUIS 2010, DANS " RECHERCHER" pour retrouver les 154 articles publiés. "La vie à Jacmel, Haïti, après le séisme, les cyclones, le choléra, les élections et le reste."
  • Contact

Texte Libre

Recherche