Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 08:34

 

3 mars 2011. LES APPELS DU DIABLE.

 

 

DSC06657

 

 

Les forces du mal, Lucifer, le démon,  se réveillent.

 

Le diable fait partie du quotidien. C’est un compagnon de toutes les vies, de tous les jours.

 

Ici, il participe à la vie quotidienne.

 

Les plus futés s’en cachent. Certains s’adonnent à des pratiques qu’on appelle religieuses pour tenter d’être épargnés. D’où les célébrations,  réunions, incantations, églises, chapelles et business céleste multiples.

Les malchanceux en sont victimes.

Les cupides pactisent avec le chef des armées du mal et s’enrichissent à coup de contreparties inavouables.

 

Car le diable peut changer des vies, enrichir, transformer ; mais à condition de lui rendre ce qu’il a donné. Il faut payer.

 

Il est gourmand, le diable. Il a parfois besoin de sacrifices ultimes pour continuer son action et poursuivre son accord.

 

Après les malheurs multiples, les accidents telluriques, les maladies importées,  voilà l’arrivée soudaine et massive d’une nouvelle épidémie dans la ville.

 

Les appels du diable.  (Il faudrait ici une musique diabolique)

 

Et ce ne sont pas des voix, ou des hallucinations, ou des cauchemars.  Ce sont de vrais appels.

 

Le diable suit les modes technologiques. Comme les candidats aux élections qui nous inondent de coups de fils automatiques.

 

La grande affaire, en ce moment, et tous ceux que j’ai rencontré aujourd’hui en parlent : il appelle sur les portables.

 

Et le pauvre abonné, non informé, décroche et entend un discours menaçant :

 

«  je t’attends au cimetière… »

ou

«  c’est ton dernier jour… »

 

C’est incroyable comment s’est développée cette nouveauté.

 

Pas plus tard que ce midi, un pauvre gars qui venait de décrocher, a entendu quelqu’un lui donner rendez-vous au cimetière. Il est resté saisi et prostré après avoir envoyé son portable au sol. Il est persuadé maintenant que sa dernière heure est proche.

 

Les numéros de ce type d’appel ne sont pas cachés.  Ce n’est même pas un numéro inconnu : des chiffres s’affichent.

 

Doudouche a déjà une liste de 4 numéros qu’il ne faut surtout  pas prendre.

Chacun scrute maintenant l’écran avant de répondre à un appel.

 

Ridicule et incroyable, non ? Ou alors, un plaisantin ?

 

Mais tout le monde y croit dur comme fer.

 

J’ai eu un appel tout à l’heure, d’un numéro que je n’ai pas en mémoire dans le mobile.

 

Il se terminait par 66. ( Voir Apocalypse, Chap. 13, verset 18 )

 

Je n’ai pas décroché.

Partager cet article

Repost 0
Published by planete-haiti
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog: PLANETE HAÏTI
  • : INDIQUER UNE ANNEE , DEPUIS 2010, DANS " RECHERCHER" pour retrouver les 154 articles publiés. "La vie à Jacmel, Haïti, après le séisme, les cyclones, le choléra, les élections et le reste."
  • Contact

Texte Libre

Recherche