Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 23:54

21 mars 2011. Le coup de lune.

 

P1060508.JPG

 

Sur la plage de Jacmel, depuis plusieurs jours, les «  journées de la vie ». Des masses considérables, assemblées par l’officine d’une quelconque église, chantent l’amour, Dieu, la vie éternelle.

 

Espérez, vous êtes filmés.

 

Et des chants qui fusent. Des bras qui ondulent.

Avec une loterie entre deux cantiques.

On gagne, on perd ?

Puis on regagne sa tente, l’esprit émerveillé de cette vie éternelle qu’on aura, après. Bien après.

 

Plus à l’est, au bord de l’horizon, un cercle de lune naissante, énorme, inhabituelle, anormale. Douce.


Vérification faite, pour cette nuit là, c’est un record inégalé. La lune n’a jamais été aussi visible, large, rayonnante depuis 18 ans. Elle lance des ondes.

 P1060506.JPG

Pas étonnant… Il y a des effets secondaires.

 

Ils ont pris un coup de lune, là, tous.

 

Ou bien, c’est l’équinoxe ? Mais c’est quoi, tout ce calme ?

 

La ville est vide. Les ONG sont cantonnées. Les ambassades ont consigné leurs ressortissants. ( n’oubliez pas les réserves d’eau, au cas où)

Et s’il y avait encore des troubles ?

 

Pour les gens qui viennent de loin, il faut se protéger des troubles.

 

Du coup, les Jacméliens profitent de la fraicheur du soir pour s’envoyer une Prestige à la terrasse d’un bar. Les policiers se posent et partagent un riz/poulet. La musique est trop forte.

 

Le pays va voter, et on craint des mouvements…Et si les schémas prévus explosaient ? Troubles ?

Mais lesquels ? La nuit avant la pleine lune, des musiques se mélangent.


Et les mangos tombent sur les tôles.

 

 

Dehors la ville est calme, ce dimanche. Les gens se pressent, les lignes s’allongent.

La mère du gamin qui va voter. Il est mort de rire : mamie est allée pour la première fois de sa vie au bureau de vote. Il faut choisir «  Têt Calée » , lui a t’on dit.

Elle ne sait pas qui il est, ce qu’il propose, mais pour elle, c’est «  Têt calée » ( tête chauve)

 

Pas d’odeurs de pneus qui brûlent. Pas de roches sur la route de Ti mouillage.

La plage est vide. Les gens marchent le long des routes.

 

Un coup de lune, je vous dit.

 

Phénomène proche du paranormal.

 

Ordre, discipline, là où novembre n’était que fraude et désordres.

 

Gary ( Victor) le dit bien. L’élection qui vient de  se faire est l’ultime moyen pour se débarrasser de l’ancien monde. Tant pis pour ce qui vient, dont on ne connaît qu’une couleur ( rose) et quelques chansons.

 

Mais les masses sont fatiguées et visent le changement. N’importe lequel.

 

Sortir les épouvantails du passé, les visionnaires à vue qui baissent, le diplômé en zoulou.

 

Prendre les ciseaux pour couper le fil.

 

Comme disent les anglophones, «  élékéképépé ». ( expression créole de Brooklin)

 

Les journalistes doivent s’emmerder dans les hôtels. Pas de barricades, pas de tirs. Quand je pense au prix qu’ils ont dû payer pour être là … Au moins le prix d’une maison chacun…

 

Vers le soir, seuls les vols de pélicans viennent occuper le ciel. Et les lumières s’éteignent.

Partager cet article

Repost 0
Published by planete-haiti
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog: PLANETE HAÏTI
  • : INDIQUER UNE ANNEE , DEPUIS 2010, DANS " RECHERCHER" pour retrouver les 154 articles publiés. "La vie à Jacmel, Haïti, après le séisme, les cyclones, le choléra, les élections et le reste."
  • Contact

Texte Libre

Recherche