Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 20:20

17 Août 2010 . L’art et la manière.

 

 

Marine est partie. Aujourd’hui.

Nous ne sommes, ni elle, ni moi, de grands communicants.  Elle plus que moi, d’ailleurs.

Mais sa présence était bien. J’ai un peu de tristesse, ce soir.

 

Elle est venue, un peu sans savoir, la tête pleine des histoires d’Haïti vieilles de 25 ans.

Un vague sentiment  de savoir un tout petit peu de ce pays.

 

Trois mots de créole : pa pi mal. 

C’est ce que répondent les gens quand on leur demande si ça va. Cela veut dire : pas plus mal…

Même le plus malheureux des plus malheureux, disons, par exemple, un mendiant, malade, vivant dans la rue. Pas plus mal … Et pourtant, souvent, il n’y a pas pire.

Ce que disaient les gens le 11 janvier. Pa pi mal…

Et que pourtant ils disent encore.

 

Bref, elle savait ça, avant de venir.

 

Elle n’avait rien prévu, rien préparé.

 

Et s’est retrouvée propulsée le premier jour, après des heures de vol, dans le chaudron grouillant de Port au Prince. Poussière, chaleur et bruit.

 

Elle est rentrée, après trop peu de jours.

 

Je crois qu’elle était triste.

Je crois qu’elle a aimé, elle aussi ce pays.

Je crois qu’elle l’a senti.

 

Elle a eu l’intelligence et la subtilité de laisser le temps faire son travail.

 

On ne comprend rien, les premiers jours.

Ce  rapport au temps si étrange : tout est rapide et lent…

 

Elle a suivi ses propres  routes, trouvé des chemins inconnus.

 

Laissé dire et laissé faire.

 

A peine à Jacmel, nous visitions les artistes de FOSAJ  ( groupe d’artistes de  JACMEL) . Et elle m’annonce , en sortant, qu’elle reviendra donner des cours de dessin.  C’est le deuxième jour.

Et elle a donné ses cours de dessins.

Le président de Fosaj m’a dit, le dernier jour, que les élèves ont adoré.

Il l’ont fêtée comme une princesse et j’étais fier pour elle.

 

Cette idée de découverte d’un pays par l’art est tout simplement magique. Elle a fait passer des choses, laissé des traces et des regrets…

Partager ce savoir, c’est un cadeau superbe.

Adoptée à Fosaj.

 

 

Elle arrive à la Plaine de l’Arbre. L’enfer de poussière et de chaleur.

Pareil : les gamines se lancent à l’aquarelle. Et ne la quittent plus.

 

Elle passe un moment avec moi à la Montagne : distribue ses pinceaux, ses couleurs.

Les enfants ne décollent plus.

 

Et en plus, ils sont bons.

Ils l’adorent, maintenant. Ils l’adoptent.

 

 

C’est une belle idée, ça, Marine : la découverte, l’échange et l’éducation par l’art. Tu l’avais fait au Brésil. Et ici, bingo : tes trois mots de créole ont suffi. Ils ont tout compris.

 

Ton coup de maître, c’est quand même d’avoir apporté un jeu de UNO. A l’ARBRE, ils ont multiplié les parties endiablées. Cela devenait presque l’émeute… Tu as apporté un Jungle Speed. Je ne sais pas si je vais le sortir : il y aurait trois blessés avant la fin de la deuxième partie.

Mais là, chapeau. Plus fort qu’une soirée de contes.

 

Le jeu est aussi un accélérateur de connaissance et d’échanges.

 

Tu restais peu, tu as gagné du temps. Au plus court…

Tout le monde se souviendra de toi, et de ta touche subtile..

 

Même Maître Manassé, directeur de l’Ecole Nationale de la Plaine de l’Arbre qui a donné ton nom au jardin qu’on a lancé ensemble : deux gouttières, un réservoir, quelques graines.

Et hop : le «  JARDIN DE MARINE » est né en août 2010.

 

Tu as pourtant toujours gardé ton calme, ton rythme. Tu as bien compris que ce pays est une question de rythme. Toujours.

Cadencé, le soir de fête, CARIMI qui balance son «  compa » ( danse de bal) dans la nuit de JACMEL.

Lent et doux dans la mer des Caraïbes et à Bassin Bleu.

Chaud et surexcité sur le marché, dans les rues.

 

Merci d’être venue mettre un peu de couleurs dans ce monde-ci. Merci pour le sourire de ces enfants.

 

Reviens vite leur faire découvrir la perspective et l’aquarelle.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by planete-haiti
commenter cet article

commentaires

HANNEBICQ Nicole 26/08/2010 09:32


Peu communiquant ? Pourtant quel beau témoignage d'amour paternel, peu de pères le font! Merci


planete-haiti 27/08/2010 01:22



Merci !!!



Dominique 20/08/2010 09:09


tel père, telle fille


goni 19/08/2010 21:19


c'est tout simplement beau...
rien à rajouter
JJ


aurelie 19/08/2010 18:15


mais pourquoi n est elle pas restée, n'y a t il pas une ONG qui aurait besoin d elle là bas?
an tout cas elle a de qui tenir...


Présentation

  • : Blog: PLANETE HAÏTI
  • : INDIQUER UNE ANNEE , DEPUIS 2010, DANS " RECHERCHER" pour retrouver les 154 articles publiés. "La vie à Jacmel, Haïti, après le séisme, les cyclones, le choléra, les élections et le reste."
  • Contact

Texte Libre

Recherche