Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 22:53

1er Février 2011 . Coincidences.

P1040839.JPG

 

Ce matin j’écoutais la radio. Les soubresauts du monde et les retournements. Les dictateurs se font lâcher, un par un. L’échiquier s’embrouille.

La foule est dans les rues.

Les égyptiens poursuivent le travail des Tunisiens, et bientôt d’autres s’y mettront.

L’Algérie ?

Et si on allait vers un monde de paix et de justice ?

Et si Israel devenait un jour un peuple pacifiste ?

Et si les élections portaient au pouvoir un vrai président populaire et efficace en Haïti ?

 

J’ai dû forcer sur le barbancourt. Je commence à dire des bétises.

 

Ici, les dictateurs reviennent, ouvertement, après leurs vacances françaises ou sud-africaines.

 

Bref, ce matin, dans le flot des nouvelles, après l’Egypte et Moubarak ( j’ai eu un mal fou à expliquer à Doudouche que Moubarak et que Barak Obama ne sont pas des expressions chti, depuis que je lui ai appris quelques phrases, dont «  on artourne al barak » ), juste après les infos , passe un message informatif, à la radio.

 

 

De mémoire cela donne ceci :

 

le pneu de voiture comporte de nombreuses substances chimiques nocives. Quand on le brûle, ces poisons s’échappent dans l’air et on les respire. Les poussières contenues dans la fumée du pneu qui brûlent donnent des maladies : on devient asthmatique, poitrinaire… Il ne faut pas brûler les vieux pneus, c’est pas bon pour la santé.

 

Le message est financé par un ministère et une agence de développement d’un grand pays occidental voisin.

 

Incroyable !!!

 

Juste le jour où l’opposition descend dans la rue pour demander l’annulation des élections,  juste la veille des résultats finaux du premier tour.

C’est un peu dire au  gens :  « sortez mais ne faites pas de barricades, ça pue et c’est mauvais pour la santé. »

 

Mais ce qui est incroyable, c’est qu’aujourd’hui, le pouvoir annonce qu’il donnera un visa à Aristide.

 

Le président qui a infusé  dans la tête et dans le cœur des haïtiens une dose massive de désespoir et de défaitisme : il a créé un espoir phénoménal chez les exclus et les défavorisés, pour terminer pire que les autres.

Quand je me rappelle cet après midi de l’été  1987, à Pont Sondé, où je lui ai sans doute sauvé la vie. Je me demande si je n’ai pas des regrets, quelquefois…

 

Bref, le même jour où on parle de la nocivité de la fumée du pneu qui brûle, on accepte le retour de celui là même qui trouvait que c’était chouette :

 « M. Aristide, un ancien religieux, un ancien prêtre catholique, fait alors ce soir-là ( le 27 septembre 1991 ) l’éloge du <<Père Lebrun>>, dénommé aussi <<Supplice du Collier>>. ( un pneu enflammé autour du cou de suppliciés)  <<Quel instrument efficace ! c’est beau ! Ça sent bon>> a déclaré avec volupté » Aristide qui revenait  d’une réunion de l’ONU… 

Coincidences des annonces.

Partager cet article

Repost 0
Published by planete-haiti
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog: PLANETE HAÏTI
  • : INDIQUER UNE ANNEE , DEPUIS 2010, DANS " RECHERCHER" pour retrouver les 154 articles publiés. "La vie à Jacmel, Haïti, après le séisme, les cyclones, le choléra, les élections et le reste."
  • Contact

Texte Libre

Recherche