Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 19:56

13 février 2011. Carnaval 2011 à Jacmel.

 DSC06350

Les bandes à pied sont sorties, en masse. Les lanceurs de cordes, les « Chaloska » ( je suppose que cela doit venir de Charles Oscar) , les gars couverts de noir, les gars couverts de boue… Ça, c’est le matin.

Et si tu vas dans ces bandes là, me dit Doudouche, tu ressors couvet de noir ou couvert de boue.

Donc j’y suis allé, bien sûr. Juste un peu de noir sur le bras par un gamin effronté.

 

Jacmel est en fête.

 

On anticipe sur le «  Carnaval National ».

Et tous les dimanches, jusqu’au 27 février, la foule sort dans la rue.

 

Des terrasses s’improvisent. Les balcons se remplissent. Les gens s’agglutinent.

 

Y a t’il quelque chose de plus ésotérique que de boire une Prestige glacée assis à la terrasse éphémère d’une vieille maison de Jacmel, tellement frappée par le temps , les ouragans, les séismes, qu’il n’en reste qu’un bout de façade fissurée ?

Mais la Prestige est glacée.

 

Les bandes à pied défilent.

 

La bande, c’est un orchestre équipé de tambours, de vaccines ( les trompettes comme à la coupe du Monde , mais en mieux ), des vieux tubas, tout ce qui fait du bruit et  qui mène la danse.

 

Le Drapeau du groupe est devant.

Et la foule, les fanatiques du groupe concerné suivent. Chacun a sa couleur de Tshirt.

 

Le gros marchand de téléphone rafle la mise. C’est vrai que son business marche à fond.

 

 

Une bande, c’est donc :

 

-       une foule au bord de la rue, aux balcons, ou sur les terrasses éphémères

-       un porteur de drapeau, devant, qui ouvre la route

-       des bourgeois à contre sens dans leur 4x4 qui essayent de passer quand même

-       d’ autres bourgeois aux terrasses, Barbancourt  et Prestige sur la table

-       sur les trottoirs, tout ce qui sort des maisons, des ruines et des tentes

-       et les musiciens, entourés de la foule aux couleurs du groupe

-       une foule derrière ( je me répète, mais la foule est grande )

-       des marchands, des marchandes derrière le groupe, avec des brouettes pleines de bouteilles, de victuailles, de biscuits salés,

-       parfois d’un pick up de policiers, qui bougent leurs fusils en rythme.

 

Lexique :             Barbancourt : Rhum d’Haïti, le meilleur du monde

                        Prestige : Bière d’Haïti. ( Comme la Coq Hardi était la bière de Lille )

 

Il faudrait des blogs sonores pour percevoir le vécu.

 

Donc, on fait la fête en avance, pour être bien prêt le jour de la fête. On sort les T shirt colorés.

Quelques masques qui se profilent.

 

Et on secoue le corps. On bouge la ceinture. Les brouettes d’alcool se vident en cadence.

Les bourgeois se lèvent des tables à chaque bande.

Dans la rue, ça bouge, ça sue, ça trépigne, ça balance.

Le carnaval populaire, à la Dunkerquoise.

Pas de Corso, pas de chars fleuris qu’on regarde de loin, assis dans des tribunes  de la Promenade, au milieu de japonais en transe (un japonais en transe se reconnait au fait qu’il accélère le mouvement du doigt sur le déclencheur de son appareil photo, avec sa copine qui fait le V de la victoire deux mètres devant), pas de mimosas envoyés dans la foule.

La foule s’amuse, la foule délire. La foule secoue sur les battements du rythme.

La cadence est précise.

 

Les dimanches à Jacmel sont sonores, rythmés, chauds.

 

Et on oublie le quotidien.

 

C’est fait pour ça, le carnaval, non ? Pour lâcher la pression.

 

 

NB : pour le titre de cet article. J’avais bien prévu un truc qui sonne bien, et adapté,  style «  Décibels » ou «  Foule qui délire oublie ses problèmes »

Mais je me suis aperçu qu’un titre général d’actualité attire des lecteurs nouveaux par les moteurs de recherche.

Je vais voir ce que ça donne.

Un jour j’essayerai «  petites annonces » ou «  visiter la tour Eiffel », «  les victoires de l’OM »  ou encore « comment réussir sa vie ». J’aurai plein de visiteurs inespérés !!! Et surpris de tomber sur un article  de Jacmel.

Je n’ai pas osé, car il fallait le replacer , et puis c’est loin du sujet, «  voyages en jets privés par les ministres français ».

J’ai donc opté pour un titre local mais général.

Bonjour aux nouveaux lecteurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by planete-haiti
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog: PLANETE HAÏTI
  • : INDIQUER UNE ANNEE , DEPUIS 2010, DANS " RECHERCHER" pour retrouver les 154 articles publiés. "La vie à Jacmel, Haïti, après le séisme, les cyclones, le choléra, les élections et le reste."
  • Contact

Texte Libre

Recherche